Archives de Catégorie: Société

Les joies de l’homophobie en direct

Je suis peut-être trop jeune… Je suis peut-être trop sage… Je suis peut-être trop lucide… Je ne sais pas. Mais il y a une chose que je sais c’est que je déteste l’émission « l’instant gagnant » diffusée en fin de soirée sur les ondes de V. Vous allez me dire que c’est la pire arnaque depuis le contrat de Scott Gomez, je m’en fout de tout ça. Les gens font ce qui veulent avec leur propre argent. Moi, c’est l’emballage qui m’énerve! L’ambiance de l’émission avec sa musique, ses sons, tous plus irritants les uns que les autres. Je suis peut-être trop vieux finalement…

Lorsque je n’aime pas quelque chose, je me retire. Ça permet aux autres d’avoir plus de place… Je crois que c’est gentil, très gentlemen et ça ne fait pas de mal à personne. Malheureusement, lorsque tu animes une émission avec une aussi mauvaise réputation et une case horaire en fin de soirée, ça risque de déraper…comme hier par exemple!

Comme ça, les « tapettes » ça ne devrait pas exister? Et pourquoi donc? Si la différence dérange autant, nous devrions aussi « éliminer » les nains, les licornes et surtout, les schizophrènes qui appellent lors des émissions de télévision en fin de soirée! Non? Me semble que la vie serait meilleure. Me semble que l’essence coûterait moins cher! Me semble que l’air serait moins lourd! Nous danserions tous, main dans la main, sur la mélodie du bonheur… La belle vie quoi!

Finalement, je crois que je ne déteste pas l’instant gagnant… Je déteste des mots comme tapette, fif et chochotte alors qu’au départ, ce n’est qu’une banale histoire d’amour entre deux hommes. Comme votre couple, comme le mien. Dans le cas du vidéo, je crois plutôt que ce n’est qu’une maladresse d’une personne sans médication et non de la haine. Mais si vous saviez combien de gens ont pensé le contraire en regardant ces images. C’est déprimant de constater tout ça en 2012!

Publicités

Article à lire avant l’arrivée de Radio X à Montréal

C’est la panique dans les réseaux sociaux… La « vilaine, vilaine » Radio X arrivera dans la grande métropole de Montréal à l’automne. Vite, cachez vos enfants et vos matantes, la méchante « radio-poubelle » prendra l’assault des « casseroles » sur les ondes d’une autre radio parlée (avec le 98,5FM). Sérieusement, vous faites vraiment un caca nerveux avec ça? Et pourquoi donc? Radio X sera une radio d’opinion qui laissera plus de place à la veuve et à l’orphelin de passer ses messages. C’est pas ça que vous voulez…de la visibilité? Non? Menteur!!! Voici quelques petites choses à savoir avant l’arrivée de Radio X à Montréal…

  • La radio est un métier solitaire. Chacun travaille pour lui-même tout en gardant en tête la philosophie de la station. Si Québec a son propre style, les animateurs qui seront à Montréal représenteront la vision de la métropole…avec leur propre personnalité. Ce sera à vous ensuite de choisir vos préférés!
  • Le terme radio-poubelle est vieux et tellement dépassé… Elle date d’une époque où Jeff fillion était roi et maître de la station avec des cotes d’écoute ahurissantes. Jeff est parti depuis belle lurette…revenez-en! Même Sophie Chiasson est passée à un autre appel.
  • Le succès d’une radio ne dépend que de ses animateurs et de leurs collaborateurs. C’est avec les sondages BBM (basé sur les habitudes d’écoute des gens de chaque région) que la station apprend ses forces et ses faiblesses. Donc, si l’animateur le plus populaire de RadioX Montréal est un ado poilu parlant d’actualité avec ses fesses (aucune chance que cela arrive, j’extrapole grandement), et bien c’est de VOTRE faute. C’est VOUS qui l’écoutez… au pire, vous pouvez changer de fréquence!
  • « Radio parlée » n’est pas forcément un synonyme de « sérieux »… Des fois, il faut des collaborateurs colorés pour donner un peu de vie à un sujet terne. Donc, ce n’est pas parce qu’un invité est un extrêmiste de la droite que la station endosse tout ce qu’il dit. Cependant, il fait réagir, il fait réfléchir, il choque même! C’est un peu ça le rôle d’un médium comme la radio.
  • Donnez la chance au coureur… Catégoriser une station avant même de l’avoir écouté, ça fait un peu redneck non? Les gens de Montréal savent vivre et connaissent les produits de qualité. Les patrons de RadioX l’ont sans doute remarqué avant de se lancer dans ce projet d’envergure. Ils ont même promis qu’il n’y aurait pas de trash à la station de Montréal…un peu ce que l’on vit à Québec depuis quelques années.

Peut-être que vous avez toujours peur… Peut-être que c’est l’inconnu qui vous répugne… Peut-être ne voulez-vous pas acquérir cette fameuse radio de Québec sur laquelle vous aimiez frapper dessus quand l’occasion se présentait. De prendre des extraits (hors-contexte à l’occasion) et de vous marrer à l’autre bout de l’autoroute 20. Gens de Montréal, ce temps-là est terminé. Le mouton noir de la radio (cette expression-là est selon moi plus justifiée) vous appartient…à vous d’en faire ce que vous voulez avec les animateurs en place. By the way, c’est seulement de la radio!

Mais avant de crier au feu…attendez au moins que quelqu’un sorte une allumette!


Une (autre) lettre ouverte aux épais

Premièrement, j’aimerais spécifier que j’adresse cette lettre aux épais seulement et non, aux étudiants en général. Si le chapeau vous fait, portez-le et assumez-vous dans vos commentaires…

« Bonjour mes épais! Je sais…la vie n’est pas facile pour vous en ce moment et ma lettre ne vous donnera pas un coup de pouce dans votre guerre contre les hausses des frais de scolarité la société démocratique mais bon, je crois que si je vous écoute manifester à la télévision depuis plus de 100 jours, vous pourrez lire ce texte de plus de 100 mots!

Premièrement, laissez-moi vous dire à quel point je suis désolé pour votre propre hausse des cotisations syndicales étudiantes. Comme vous pouvez le constater, une grève, ça coûte cher…imaginez le prix d’une vie en société. Inflation comprise! Je ne sais pas si vous manifesterez aussi contre votre fédération étudiante mais vous le devriez… Pourquoi? Parce que vous êtes des marionettes de chiffon dans un théatre qui ne fait pas ses frais. Le mouvement stagne, la panique s’installe…bref, ça ne va pas bien pour vous! Vous aurez besoin de la « maudite » argent pour continuer à vous battre…ironique non? Et vous, après 100 jours, vous avez quoi? Rien!

En plus de chiâler contre la hausse, vous protester contre la violence policière… On va faire quelque chose avec vous. On va inverser les rôles… On va vous injurier, on va vous cracher dessus, on va vous lancer des roches… Si vous ne répliquez pas pour vous défendre et de nous arrêter sur place, vous n’êtes pas normal. Vous avez peur? La population et les policiers ont peur aussi mais pas pour les mêmes raisons! Ils font leur travail, ils suivent des ordres, ils ont un protocole…ce n’est pas toujours jojo mais ça fait partie de la game. Vous devriez le savoir, vous faites la même chose mais ça ne fonctionne pas! Eux oui…frustrant non?

Ce qui fonctionne le plus c’est votre intimidation sur les réseaux sociaux…ok, ce n’est pas toujours vous qui l’écrivez mais vous prenez toujours le temps de le partager. L’union fait la force comme vous dites? Après avoir vu l’image ci-dessous, surprenez-vous pas si les policiers vous donnent quelques « extra-sauce » de matraque lors des prochaines manifestations… By the way, cette publication vient du facebook d’une personne que je respecte mais qui m’avait déjà barbé d’être de mauvaise foi dans cette crise étudiante… Mmmm!

J’ai censuré les noms et les commentaires

Publier des adresses courriels des policiers afin d’être retracé sur facebook et connaître leur vie privée? C’est bien ça votre dernière bullshit pour déstabiliser la force policière? Chers épais, je n’avais pas beaucoup de respect pour vous au départ mais là, ça prend des proportions dangereuses. Cela frôle le terrorisme… Connaissez-vous les réelles conséquences de votre geste? Que vous soyez en crisse contre les « méchants » policiers est une chose…mais la vie privée des gens c’est autre chose. C’est bas…c’est mesquin…c’est lâche! Vous avez le goût de vômir devant les largesses du gouvernement, moi j’ai le goût de vômir devant une jeunesse en manque d’arguments.

Soyez intelligents (je parle encore aux épais), pensez aux familles de ces policiers. Ces hommes qui n’ont pas seulement fait du « gardiennage » de manifestants dans le passé…ils ont arrêtés des gens dangereux! Pensez aux enfants de ces policiers. À vous entendre mes chers épais, vous faites tout ça pour le bien-être des enfants de demain. On ne peut pas en dire autant sur ces divulgations privées… Deux poids, deux mesures…et la population se réveille de plus en plus! C’est Jean Charest qui doit être content! Avec la hausse de vos propres cotisations, j’imagine que c’est un peu ça perdre une guerre dans les deux sens! Il ne vous reste que le monde virtuel des médias sociaux…

Sans respect, sans rancune!

Mike Tremblay »

Pour ce qui est des autres manifestants, restez debout, bien droit…et dénoncez ces largesses qui vous donnent mauvaise presse! Merci!