Tristesse infinie…

Source: NY Times (Via Cyberpresse.ca)

« Tristesse infinie… » Deux mots qui m’ont été laissés par Diane Abran sur ma page facebook et qui résume bien ce que je ressens en ce moment face à ce nouveau fléau qui s’est abattu sur la ville de Port-au-Prince hier.

Je ne sais pas pourquoi le destin s’acharne autant sur cette communauté déjà durement touchée par l’ouragan Jeanne en 2004. 1160 personnes et près de 1250 personnes avaient disparues lors de cet évènement… Aujourd’hui, je suis pratiquement sans mot devant autant d’horreur! Je vous laisse plutôt Chantal Guy vous expliquer ce qu’elle a vécu avec son photographe alors qu’elle était en Haïti pendant la secousse.

Je vous invite tous à être solidaire envers nos amis haïtiens et de donner un petit quelque chose aux organismes qui viendront en aide à ce peuple… Voici un lien afin de faire un don: YELE HAITI EARTHQUAKE FUND du chanteur d’origine haïtienne Wyclef Jean. J’ai donné 25$ mais vous pouvez également faire la différence en donnant que quelques dollars à des gens qui sont réellement dans le besoin!!!

En terminant, j’envoi à tous les haïtiens d’origine qui sont inquiets car ils ne peuvent avoir de nouvelles de leurs familles toujours en Haïti, cette magnifique chanson d’Arcade Fire! Soyez forts et courageux mes amis…derrière chaque épreuve, il y a de l’espoir!!! L’espoir du renouveau et de la solidarité de l’humanité entière! Je pense à vous!!! xXx

Publicités

One response to “Tristesse infinie…

  • anne marie dupras

    J’ai toujours été assez proche de la communauté Haïtienne, hier encore j’étais au téléphone avec Fabienne Colas alors qu’elle m’approchait pour la réalisation d’un documentaire sur des jeunes Haïtiens à Montréal…et quelques heures après que je lui ait parlé… le chaos.

    J’ai une pensée pour ce peuple que rien ne semble épargner. Ce peuple que j’ai redécouvert à travers des films coup de poing lors du dernier Festival de Film Haïtien et qui m’ont laissée sans voix, bouleversée et ça, c’était avant..

    J’ai une pensée pour ce peuple qui est aussi celui de ma fille, métisse en partie Haïtienne. J’ai un pensée pour ces dames qui m’ont toujours tellement touchées en chantant Haïti Chérie…
    Je suis triste aujourd’hui, je me sens bien impuissante et j’espère qu’on mettra ne serait-ce que le quart de l’énergie qu’on met à en parler, à réellement aider…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :